Lun - Sam : 9.00 - 20.00 • Dim : fermeture

06 88 10 82 20

29, rue de la Procession • 78600 Le Mesnil-le-Roi

Top

Propolis

Propolis

Extrait des fiches de phytothérapie du Dr Yves DONADIEU de la Faculté de Médecine de Paris.

Présentation

  • La PROPOLIS est un ensemble de substances résineuses, gommeuses et balsamiques récoltées par les abeilles sur les bourgeons de certains arbres.
  • De consistance visqueuse, les abeilles peuvent en modifier la composition en apportant certaines de leurs sécrétions et de la cire.

Les grecs avaient constaté que certaines races d’abeilles réduisaient l’entrée de la ruche avec cette résine végétale pour défendre leur colonie. Ils l’appelèrent pro-polis qui signifie en avant de la cité.

 

 

 

 

 

 

 

Propriétés essentielles

  • Antibiotiques: importantes et étendues à de nombreuses souches microbiennes;
  • Antivirales;
  • Antifongiques;
  • Cicatrisantes: par stimulation de la régénération tissulaire ;
  • Antioxydante;
  • Anti-inflammatoires : non négligeables et une influence positive sur certains mécanismes immunologiques qui entraîne un renforcement du terrain contre l’agression en général

Indications

  • La PROPOLIS sera prise par voie interne le plus souvent pour augmenter la résistance naturelle de l’organisme et renforcer le terrain dans sa lutte contre les agressions en général.

Remarques importantes

  • La posologie utilisée chez l’enfant est en général la moitié de celle de l’adulte.
  • Traitement à commencer à doses progressives et échelonnées sur 3 ou 4 jours afin de tâter la susceptibilité du sujet.
  • Il vaut mieux arrêter un traitement qui n’a donné aucun résultat au bout de 2 ou 3 semaines de prises ou d’applications régulières et choisir alors une autre thérapeutique car il est rare que la PROPOLIS puisse apporter après ce laps de temps ce qu’elle n’a pu donner immédiatement.

⇨ Il ne ressort aucune contre-indication à proprement parler et a priori, en ce qui concerne l’usage de la PROPOLIS.

⇨ Il existe cependant une forme rare d’allergie à la propolis qui intervient chez moins de 0,5 pour mille des individus. En effet, la propolis est à même de déclencher, chez certaines personnes particulièrement sensibles, une allergie cutanée de type eczémateux (appelée dermatose des apiculteurs) qui apparaît aux endroits en contact fréquent ou prolongé avec cette substance (en général les mains).

 

 

 

 

 

Partager
Stéphanie Margelidon